L’inventaire des Zones Humides

Conscient des menaces qui pèsent sur les zones humides de la Martinique,  milieux d’intérêt patrimonial mais vulnérables, en 2006 le Parc Naturel Régional   avec le soutien de la Direction Régionale de l’Environnement (DIREN) – aujourd’hui DEAL, a réalisé, l’Inventaire des Zones Humides de la Martinique.

Si cet inventaire valorise ce patrimoine naturel remarquable que sont les zones humides de la Martinique, il souligne aussi les menaces identifiées mais dont il faut améliorer la connaissance, afin que soient prises des mesures concrètes de protection et de gestion intégrées de ces milieux.

Sur plus  de 1 230 zones humides, pour une surface totale d’environ 2 700 hectares, l’inventaire décrit 156 de ces écosystèmes, qu’ils soient naturels ou artificiels.

Les différents types de zones humides sont d’importance et de dimensions variables :

  • étangs et mares,
  • lagunes,
  • mangroves,
  • étangs et mares salées ou saumâtres,
  • marais et prairies herbacées,
  • zones humides d’altitude,
  • forêts marécageuses littorales ou de bords de ruisseaux,
  • bassins d’aquaculture ou d’épuration.

Les zones humides font parties du patrimoine martiniquais.

Leur disparition pourrait avoir des conséquences irréversibles :

  • Forte altération du paysage ;
  • Disparition des activités socio- économiques qui leur sont liés ;
  • Mise en danger de l’équilibre hydrologique de l’île ;
  • Perte de la biodiversité.
290x290_zones_humides