Valorisation des plantes aromatiques et médicinales

L’expérimentation culturale des plantes aromatiques et médicinales en Martinique pourrait permettre à terme la création d’activités économiques valorisant ces plantes dans les domaines de production de :

  • phytomédicaments
  • huiles essentielles
  • compléments alimentaires
  • cosmétiques
  • boissons alimentaires
  • produits de tisanerie

De fortes retombées économiques attendues

L’expérimentation sur la valorisation des plantes aromatiques et médicinales est un programme initié par le Pôle Agroalimentaire Régional de Martinique (PARM) en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de la Martinique.

 

Les retombées économiques attendues portent sur la création de nouveaux produits à haute valeur ajoutée en :

  • établissant la qualité des plantes cultivée en Martinique(composition chimique, intérêt biologique, toxicité)
  • concevant des produits innovants sur des axes porteurs : l’alimentaire, les phytomédicaments et les cosmétiques
  • validant la faisabilité technico-économique des projets visant la création de valeur ajoutée et du développement économique à l’appui de l’expérimentation culturale

 

Le programme de recherche et développement du PARM

Ainsi, depuis fin 2010, une sélection de plantes à fort potentiel a été établie par le département Recherche et Développement du Pôle Agroalimentaire Régional de Martinique (PARM).  Une vingtaine de plantes parmi 70 ont été retenues afin d’engager un programme de recherche et développement. 

 

Le programme consiste à:

  • réaliser l’expérimentation culturale en Martinique en produisant de l’échantillonnage pour l’étude qualité et impulser la structuration d’une nouvelle filière de diversification. La Chambre d’agriculture en lien avec la Fédération agricole de lutte contre les organismes nuisibles (FREDON), le PNRM, la Station d’essai en culture et le Centre de coopération international en recherches agronomiques pour de développement (SECI-CIRAD) et les professionnels du secteur interviennent en tant que partenaires de ce programme en mettant en culture les espèces sélectionnées;
  • étudier les composés et molécules actives pour une valorisation sur les axes  de l’alimentaire, des phytomédicaments et des cosmétiques. Ce volet est mis en œuvre par le PARM et les unités de recherche (le laboratoire de Pharmacognosie de Paris V, UR UAG Biosphères et l’Université de Nice);
  • étudier les protocoles d’extraction et qualité d’extraits : PARM et les unités de recherche (l’Université d’Avignon, UR GREEN, la plateforme Pôle de compétitivité PASS – Plateforme ERINI – ainsi que l’Université de Nice ).

 

Mise en culture au Domaine d’Emeraude et au Morne Rouge

Le PNR de la Martinique et le PARM ont engagé, au Domaine d’Emeraude au Morne Rouge, un programme de mise en culture d’une sélection de 20 espèces

 

Ce programme vise à :

  • récolter les échantillons qui ont servi à acquérir les premières données dès 2012
  • impulser la démarche de production sur le territoire

290x290medicinales