La Trace des Caps

La Trace des Caps est un itinéraire de l’extrême sud de la Martinique. Il est pratiquement continu du Petit Macabou (Vauclin) à l’Anse Caritan (Sainte-Anne). Ce parcours est très prisé des visiteurs de séjour et des habitants de l’île offrant des paysages variés.

Un voyage au cœur de multiples cartes postales

  • des plages fréquentées ou sauvages;
  • des espaces boisés et découverts voire désertiques (savane des pétrifications);
  • un relief accidenté et des points de vue exceptionnels.

 

Les 5 tronçons de la Trace des Caps

Du Petit Macabou au Cap Macré

Du Petit Macabou au Cap Macré, les anses (plages) et falaises se succèdent. Le Domaine du Grand Macabou (Conservatoire du Littoral) offre un paysage composé d’étangs, de plantations et de sentiers botaniques. Les principaux arbres rencontrés sont le raisinier bord de mer, l’amandier, le poirier pays, le mancellinier (*), le galba et le gommier rouge. Les cocotiers dominent la plage. En sous-bois le sol est pavé de trous des crabes jaunes et rouges qui sortent surtout le soir.

Au sud de l’Anse Grosse Roche, un cœur se dessine dans la falaise.

Du Cap Macré au Cap Chevalier

Du Cap Macré au Cap Chevalier, les plages sauvages sont exceptionnelles. Les falaises s’ouvrent sur des points de vue magnifiques et des couleurs impressionnantes. Au hasard de la promenade on pourra reconnaître le mangle rouge, le ti-baume, un frangipanier ou des agaves.

Du Cap Chevalier à la Baie des Anglais

L’îlet Chevalier, les plages et la mangrove de la Baie des Anglais sont autant de sites variés et remarquables. La mangrove de la Baie des Anglais est une des plus belles de l’ile. Aux palétuviers rouges succèdent les mangles blancs et autres mangles gris.

De l’Anse Trabaud au Salines

De l’Anse Trabaud au Salines, les forestiers maintiennent une végétation de cocotiers, raisiniers bord de mer, amandiers, oliviers pays et poiriers. Compte tenu de la forte fréquentation (notamment de la plage très connue des Salines) la végétation est soumise à une très forte pression touristique. La Savane des pétrifications était un sanctuaire de bois pétrifié aujourd’hui pillé. Le temps y a modelé un paysage unique à la Martinique.

Des Salines à l’Anse Caritan

Le sentier qui longe la côte des Salines à l’Anse Caritan est une promenade familiale. A Caritan, le littoral est particulièrement calme. On pourra y trouver le Catalpa (fleurs jaunes), le Mahogany petites feuilles, le mancenillier et le gommier rouge. A l’Anse Meunier, des marais salants ont été exploités autrefois.

 

(*) sous son aspect inoffensif, cette espèce commune sur les plages cache un danger certain : le lait qui sort d’une cassure de branche, de la feuille ou du fruit (petite pomme) est particulièrement toxique. Il faut se garder de s’y abriter par temps de pluie.

 

290x290_vauclin Ste Anne Trace des Cap