Le moqueur gorge blanche

(Ramphocynclus brachyurus brachyurus)

Le moqueur gorge blanche est endémique de la Martinique et de Sainte-Lucie. On le rencontre dans la forêt sèche et les ravines sèches au niveau de la presqu’île de la Caravelle.

À quoi ressemble-t-il ?

Le moqueur à gorge blanche présente une face dorsale foncée de couleur brun-olivâtre et une face ventrale, notamment la gorge, à dominante blanche. Son bec est long et légèrement incurvé, bordé de longues vibrisses. Ses pattes sont noires.

Comment vit l'espèce?

Cet oiseau se nourrit principalement d’insectes. Son régime est complété par des baies et des graines. L’espèce semble en effet faire preuve d’une adaptation à son milieu grâce à des stratégies lui permettant d’exploiter l’ensemble des ressources disponibles, selon les variations saisonnières.

Le couple construit son nid sur des arbustes ou arbrisseaux flexibles isolés à une hauteur comprise entre 1,5 et 5 m. En recherchant la flexibilité  et l’isolement du support, l’espèce limite l’accès au nid, semblant adopter une stratégie anti-prédatrice.

La femelle pond 2 œufs de couleur bleue qui seront couvés pendant 12 à 14 jours. L’absence d’un adulte sur les œufs n’excédera pas 15 mn. L’autre partenaire reste à proximité pour le ravitaillement et la surveillance. Il pourra se montrer agressif en cas de dérangement. Les parents se relaient pour l’entretien du nid et le nourrissage des petits. Les poussins quittent le nid au bout de 11 à 12 jours. Ne sachant pas voler, ils se laissent tomber au sol. Ils se réfugient ensuite dans des arbustes en sautillant. Le nourrissage se poursuit durant cette phase.

Où vit l'espèce?

Il fréquente les zones boisées situées sur les versants et les bassins alluviaux de la Presqu’île de la Caravelle. Il s’agit d’une espèce à tendances philopatriques fortes, c’est à dire qu’elle se déplace peu et préfère évoluer dans les espaces qui l’ont vu naître.

Est-il protégé?

L’espèce Moqueur gorge blanche ne vit qu’en Martinique et sur l’île voisine de Sainte-Lucie.

Les populations de la sous-espèce de Martinique Ramphocynclus brachyurus brachyurus sont concentrées uniquement sur quelques sites de la presqu’île de la Caravelle : l’espèce est donc particulièrement vulnérable. Elle est inscrite sur la liste rouge des espèces menacées tenue par l’IUCN, classé « en danger » au niveau mondial  et « endémique étroite » c’est-à-dire dont l’aire de distribution est limitée à quelques hectares.

Elle bénéficie par ailleurs du statut d’espèce protégée par l’arrêté ministériel du 17 février 1989 fixant les mesures de protection des oiseaux en Martinique.

La réserve naturelle de la Caravelle héberge une partie de la population de Moqueur gorge blanche dont les principales menaces sont la perte d’habitat et la prédation. La conservation de cette espèce constitue un des enjeux majeurs de la réserve naturelle de la Caravelle.

Famille :

Mimidés

[Ajouter lien vers « Documentaire sur le Moqueur gorge blanche »]

Pour aller plus loin...

290x290_moqueur-gorge-blanche