Rivière salée

L’origine du nom vient de la rivière dans laquelle les eaux de mer remontent depuis la Baie de Génipa.

Historique

À la fin du 17e siècle, un embarcadère est établi à la croisée des voies terrestres et fluviales. Appelée en amont Rivière des Coulisses, la Rivière Salée débouche dans la baie de Fort-Royal là où sont embarquées les barriques de sucre produites sur les habitations de la plaine. Un hameau s’établit peu à peu autour des deux principaux embarcadères le Petit et le Grand Bourg. La localité dépend de la paroise du Cul-de-Sac-à-Vaches, dont l’église est  à la Poterie des Trois Ilets Jusqu’à la fondation de la paroisse de Rivière-Salée, en 1716, les habitants relèvent de celle du Cul de Sac à Vaches dont l’église est à la Poterie des Trois Ilets. À la veille de la Révolution, la production de sucre domine l’économie locale avec dix-huit sucreries. Les pentes sont utilisées pour le café, le coton, le cacao et les cultures vivrières. Entre 1845 et 1847, une chapelle est édifiée à Petit-Bourg pour les habitants, qui éprouvaient des difficultés à se rendre à Grand-Bourg en période de pluie. En 1839, ces deux localités, malgré leur rivalité, sont réunies en une seule commune : La Rivière-Salée. En 1870, celle-ci est touchée par l’insurrection du Sud. En 1871, l’Usine de Rivière-Salée est mise en route, deux ans après sa fondation. Elle partage avec l’Usine du Petit-Bourg, sa très proche concurrente de Ducos, la production de canne à sucre de toutes les habitations de la commune, mais aussi du Saint-Esprit, de Sainte-Luce et des Trois-Îlets. Le milieu du 20e siècle voit la ruine progressive des six distilleries et la fermeture de l’Usine du Petit-Bourg, suivie de celle de Rivière-Salée.

290x290RiviereSalee

Fiche pratique

Superficie : 3 938 ha

Habitants : les Saléens

Fête patronale : Saint Jean Baptiste, 24 juin

Activité économique : Canne à sucre, cultures vivrières, zone artisanale et commerciale

Centres d’intérêt : Promenades en kayak et gabarre dans les canaux à travers la mangrove, route de Desmarinières.

En savoir plus

Tourisme Rivière-Salée

Fiche Wikipédia de Rivière-Salée